Tisserand de la compréhension du devenir
Conférencier, expert et auteur

Philosophie en Bourgogne 2019

Le séminaire annuel de Marc HALEVY, ouvert à tous, se déroulera en juin 2019 dans le Morvan (inscriptions ouvertes).
  • Quand Du 14/06/2019 12:00 au 16/06/2019 15:00 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ou Parc régional du Morvan
  • Nom du contact
  • Téléphone du contact 06 31 18 68 79
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

 Marc Halévy proposera quatre modules de 3 heures:

  • Vendredi 14/6/2019 (après-midi) : Tchouang-Tseu
  • Samedi 15/6/2019 (matin ) : Teilhard de Chardin
  • Samedi 15/6/2019 (après-midi) : Cantique des Cantiques
  • Dimanche 16/6/2019 (matin): Einstein

Le séminaire se déroule dans un magnifique cadre naturel, sur le rivage du Lac des Settons, au coeur du Parc naturel du Morvan.

Vous êtes hébergé dans des résidences en bois dans le Domaine privé résidentiel "La Cabane Verte" où la "Maison Noétique" a été créée. C'est donc une occasion de rencontre avec un lieu, et des personnes de qualité qui l'ont voulu, personnes inscrites dans une démarche de réflexion et de prospective.

Les inscriptions sont prises dès maintenant. Le groupe sera limité à une vingtaine de personnes.

Tarif : 475 € TTC/personne (repas et prestation) + hébergement (entre 112 € et 380 €) ou forfait "service propriétaire" (75 €). Déplacement à votre charge (soit votre véhicule, soit arrivée gare TVG + taxi local).

Une des trois assemblées annuelles de "La Maison Noétique" sera organisée dans le cadre de ce week-end de philosophie.

Inscription par email ou téléphone.

 

**

A propos des modules :

Tchouang-Tseu

La tradition taoïste s'est construite sur une triade : Lao-Tseu, Tchouang-Tseu et Lie-Tseu. Le premier est un mystique. Le troisième est un métaphysicien. Tchouang-Tseu, lui, est un mystagogue : il parle par métaphore, par paraboles, par historiettes en apparence innocentes. Il ne livre pas un message tout construit ; il laisse son lecteur se construire sa propre sagesse. Il fournit seulement les matériaux et les symboles. A chacun d'en faire son interprétation et, surtout, sa discipline de vie.

Teilhard de Chardin

Le plus pandéiste des jésuites, sans doute. Un mystique. Un savant obsédé d'évolutionnisme. Un paléoanthropologue qui vécut, surtout, en Chine. Il fut mis à l'index par Rome. Il fut interdit de conférence et de publication. Il obéit. Par fidélité. Pour lui, Dieu est moins au commencement des temps (le point alpha) qu'à la fin des temps (le point oméga). L'idée de Christ est le moteur et l'aboutissement de la cosmogénèse. L'univers est en voie de spiritualisation. Matière … puis Vie … puis Esprit …

Cantique des Cantiques

La tradition mystique juive (la Kabbale, autrement dit) a toujours regardé ce livre biblique (où ni la notion, ni le nom de Dieu n'apparaissent) comme un sommet. Ce livre est anagogique. Sa métaphore fondamentale s'inscrit dans un triangle qu'il faut apprendre à voir. Il y a la magnifique Shoulamite : la femme, l'amante, la future épousée c'est-à-dire l'Âme. Il y a le grand Salomon : le roi, le séducteur, l'illusoire puissance c'est-à-dire le Shatan. Et il y a l'innommé : l'Amant rêvé, l'inaccessible, le futur époux c'est-à-dire le Dieu. 

Einstein

Il ne peut pas y avoir de physique sans métaphysique. Einstein est d'abord un mystique, un chercheur d'extase, un émerveillé par le Réel et par le fait qu'il puisse être compréhensible. Einstein, le Juif, parle tout le temps de Dieu mais son Dieu est celui de Spinoza (un autre Juif), pas ce Dieu personnel extérieur au monde avec les ficelles duquel il jouerait. Dieu est subtil, mais pas malveillant. L'univers est la parole de Dieu vivant et immanent ; il est son masque ; il est sa peau. Regarder l'univers avec les yeux de Dieu : voilà le défi. Découvrir la pensée de Dieu.